/catalogue/reference-4665.html
Cliquer sur une image pour l'agrandir.

Pas encore membre ? S'inscrire.
Montpellier, Jacques Ollivier, plat d'apparat, décor au chinois, circa 1700 Montpellier, Jacques Ollivier, plat d'apparat, décor au chinois, circa 1700 Montpellier, Jacques Ollivier, plat d'apparat, décor au chinois, circa 1700
TitreMontpellier, Jacques Ollivier, plat d'apparat, décor au chinois, circa 1700
Dimensions Haut. 4 x Diam. 47 cm
Haut. 1.6 x Diam. 18.5 inch
TechniqueFaïence grand feu
FabriqueMontpellier
ArtisteFabrique de Jacques Ollivier (1675-1743), créée par Mathieu Ollivier (Ca 1560-1645). Privilège royal en 1725. Fin d'activité autour de 1760
Date1700 circa
Marques et
signatures
Pseudo marques au verso, Un monogramme dans le décor en haut à droite ?
EtatPetites égrenures en bordure.
Le plat a été fracturé et restauré
Bonne sonorité.
Description
(forme et décor)
Plat circulaire, l’aile à 8 ondulations doubles séparées par des pointes rayonnantes, sur talon percé pour l’exposition, en faïence de grand feu.
Email bleuté à décor en camaïeu bleu et trait au manganèse :
- Dans le bassin une scène à 4 chinois dans un jardin oriental avec barrière : un personnage central couronné, à fine moustache, tenant un sceptre dans la main droite est assis sur un banc, à droite 2 serviteurs s’abritent sous une ombrelle, à gauche un troisième désigne ce qui pourrait être interprété comme un monogramme dans le décor. Au premier plan une terrasse feuillagée. A droite un empilement de rochers fleuris se termine par une tenture, une colonne pendante et un arbre appuyé sur un rocher percé. En arrière-plan une habitation blottie contre un tertre montagneux.
- Sur l’aile 4 scènes orientales animées à paysages dans des médaillons à bords arrondis séparés par un motif d’écailles souligné d’un large à-plat bleu.
- Au verso 3 motifs de traits rayonnants formant losange et 3 traits ondulés rayonnants
Provenance
(collection, vente...)
Collection particulière
Connaissance
de l'objet
La bordure de ce plat est similaire à celle du plat à décor de ruines antiques et promeneurs signé Jacques OLLIVIER et daté 1696, Musée national de céramique Sèvres.
Reproduit dans : Montpellier terre de faïences, potiers et faïenciers entre Moyen-Age et XVIIIe siècle 2012 p. 342.
CommentaireNous ne connaissons pas d’autres pièces attribuées à Montpellier à décor au chinois.
Pays de l'objetFrance
Poids750 g
Référence4665